Site officiel du Syndicat d'Initiative de Ghyvelde - Les Moëres

Tous droits réservés webmaster © yelloowassociation 2016

A VISITER

Ghyvelde - Les Moeres regorge de petits endroits symatiques à découvrir en famille ou entre amis. De la découverte d'espèces aussi originales qu'amusantes à l'histoire de la ville à travers des musées et des personnages qui ont marqué le village.

LE CAMELUS - Ferme d'aventures et de  découvertes 

Avez-vous déjà vu un Watusi ou bien un mouton à quatre cornes, nourri une autruche  ?

C'est près d'une quarantaine d'espèces qui vous attendent : wallaby, émeus, buffle ... mais aussi lapin, nandous, d' autres espèces à protéger,  qui cohabitent parmi des autruches, yack, ânes... dans notre ferme pédagogique toujours en activité.

Dans notre ferme labellisée "ferme de découverte, bienvenue à la ferme", et suivez la fée,  vous pouvez nourrir et caresser les animaux ! 

Des visites ou animations sont assurées toute l'année.

 

+ d'informations sur : www.le-camelus.com
 

LA FERME SAINTE FOY

Centre équestre

Activités équestres sur 12 hectares avec manège couvert, carrière, paddock et patures.

Au milieu des champs et des prairies et à proximité de la mer, toute personne s'intéressant aux chevaux est la bienvenue à la ferme St Foy : débutant ou confirmé, à cheval, à poney ou en attelage, jeune ou moins jeune. Ceci dans le cadre d'une véritable exploitation agricole.

 

+ d'informations sur : www.bienvenue-a-la-ferme.com/nord-pas-de-calais/nord/les-moeres/ferme/les-ecuries-de-la-ferme-saint-foy/77656

STELE DU PERE FREDERIC JANSSOONE

Monument en sa mémoire

Frédéric Janssoone est né à Ghyvelde le 19 novembre 1838. 
Fils d'agriculteurs domiciliés au Meul Houck (lieu-dit). 


Sa piété profonde, son ascèse peu commune et son extrême dévouement charment ses connaissances d'Amiens, Limoges, Bourges, Bordeaux et Paris. Il a eu à assumer des responsabilités redoutables, en Palestine et en Egypte, dans une région qui était une véritable poudrière. Il s'est révélé organisateur, diplomate, serviteur de la Paix ardent et efficace. Même de nos jours, pour des questions de contentieux entre les diverses communautés religieuses, on se réfère à ses règlements établis à Jérusalem et à Béthléem. Au Canada et surtout au Québec, on le considère comme un véritable Saint. Sa béatification par le Pape, le dimanche 25 septembre 1988, honore la commune du Ghyvelde et la Flandre. 

Visualiser le souvenir du Père Frédéric est une tâche difficile car l'église où il fut baptisé et sa maison natale ont été détruites pendant les guerres successives. La stèle érigée en sa mémoire fut construite avec le reste des briques de sa maison natale.

+ d'informations sur : www.perefrederic.ca

PAROISSE SAINT VINCENT

Eglise romane du 10ème siécle

Dévastée, remise en état en 1802, remplacée par l'église de style néogothique, la paroisse Saint Vincent fut reconstruite dès 1872 sur la crête d'une dune.

Détruite à 94% pendant la 2ème guerre mondiale, elle a été a nouveau restaurée.

MUSEE DES POMPES

C'est en 1620 que Wenceslas COBERGHER a réussi à assécher une étendue d'eau de 3 000 hectares à l'aide de 23 moulins à vent édifiés sur le pourtour du lac. C'est à cette date qu'est née Les Moëres. Mais depuis cette date, ce village a connu 4 autres inondations. En 1616, les Archiducs Albert et Isabelle ordonnèrent au baron Wenzel Cobergher d'assécher les Moëres, vaste étendue d'eau qui fut transformée en peu de temps en terres fertiles. Situé sur le territoire de Les Moeres le Musée des Pompes invite le visiteur à découvrir trois pompes ayant servi à l'assèchement de ce village. Des pompes anciennes d'assèchement des Moëres ont été restaurées par les services techhniques de la Co